Tout sur l'A.

< Retour

LE RAPPORT RACINE "L'AUTEUR ET L'ACTE DE CRÉATION" ET SES SUITES

Publié le jeudi 20 février 2020
Catégorie : Nationale
Commandé par le ministre à Bruno Racine, le rapport sur le statut des artistes-auteurs « L’auteur et l’acte de création » lui a été remis le 22 janvier. Suite de la remise de ce rapport, le ministre présentait ses propositions, le 18 février.









Franck Riester, ministre de la Culture, avait confié en avril 2019 à Bruno Racine, conseiller maître à la Cour des comptes, une mission prospective sur l’état des mutations que les activités de création ont pu connaître ces trente dernières années.
Cette réflexion globale devra permettre d’adapter les politiques publiques existantes en faveur des artistes, auteurs et créateurs.
Son rapport sur le statut des artistes-auteurs, "L’auteur et l’acte de création", a été remis au ministre mercredi 22 janvier.
 
Ce rapport fait suite à la mission prospective de Bruno Racine "sur l'état des mutations que les activités de création ont pu connaître ces 30 dernières années", en avril 2019.
>> le rapport

Le 18 février, le ministre de la Culture a présenté ses propositions à la suite de la remise de ce rapport.
>> en savoir plus

Parmi les propositions figurent :
• Un décret visant à « traduire avec plus de pertinence la réalité et la diversité » des revenus des artistes-auteurs, et à « simplifier l’ouverture de droits sociaux »,
• Un aménagement du projet de loi relatif à la réforme des retraites ;
• L’accroissement du « soutien économique direct de l’État » aux artistes-auteurs, avec notamment la création d’une aide au CNM ;
• L’organisation d’une « grande manifestation de promotion de l’art contemporain », mission confiée à Emma Lavigne ;
• L'étude des « modalités de création d’un médiateur pour les arts visuels » ;
• La création d’un « référent artistes-auteurs » au sein de chaque opérateur sectoriel (CNC, CNL, CNM…) à compter du 01/09/2020 ;
• La mise en place d’une entité spécifique « en charge du parcours de l’artiste et du créateur » à la DGCA.


Thèmes associés :
< Retour